UMR 5291

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire GREMMO

Groupe de recherches et d'études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient

Un laboratoire de la MSH MOM 

Image oiseau MOM

Identités urbaines

Fabrication des identités urbaines

Riyad - Saba Farès

Responsable : Saba Farès (Université de Lorraine - Laboratoire GREMMO)

Le gouvernement jordanien mise depuis 1996 sur le Wadi Ramm pour développer son tourisme, première ressource économique du pays. La population, résidant encore en grande majorité dans le désert, s'est installée dans le village en peu de temps pour profiter de la manne apportée par le tourisme. Ce mode de vie a exposé la population à un nouveau modèle de société, celui des représentants de l'État, citadins et celui des touristes occidentaux. Exclus au départ du débat par les représentants locaux du gouvernement, ces nomades sédentarisés y ont été progressivement impliqués grâce à une mobilisation de type tribal. Ils participent ainsi au développement urbain de Ramm : construction des maisons fixes (habitat « immobile »), mise en place d'un réseau de transport, accès aux informations (télévision, journaux) et aux communications (téléphones fixe et cellulaire).

Les habitants de Ramm ont ainsi adopté le mode de vie « sédentaire », mais sans abandonner pour autant l'habitat traditionnel mobile (la tente : chaque maison contient, dans sa cour, une tente). De plus, ils s'approprient l'espace urbain selon le mode de vie nomade : chaque quartier est occupé par une famille, mais la ville est elle-même occupée par les membres d'une même tribu ou par des familles qui ont demandé protection à la tribu dominante. Ce mode de vie contribue à maintenir l'identité nomade dans un espace urbain dans lequel ses habitants sont appelés à vivre et au développement duquel ils participent. Mais, en retour, ce mode de vie urbain influence celui des nomades. Les deux modes s’entremêlent et la culture urbaine prend inévitablement le pas sur celle des nomades. Afin d’éviter une désintégration totale de l’identité nomade, les parents veillent à amener leurs enfants dans le désert, à ce qu’ils y séjournent, et à ce qu’ils y apprennent la vie du désert.

On observe ce phénomène dans d’autres villes de la péninsule arabique comme Riyadh. Si le mode de vie sédentaire y a pris le pas sur la vie nomade, pourtant les anciens nomades y conservent les symboles du mode de vie de leurs ancêtres en organisant les quartiers par familles, et en allant, à la fin de la semaine, dans le désert (sous une tente climatisée !) où ils pratiquent la chasse.

Activités scientifiques liées au thème

2ème Conférence Internationale à Wadi Ramm : Des Désert et des Hommes

La conférence est organisée gârce au concours d'Aqaba Special Economic Zone Authority, le Minsitère des Affaries Etrangères et Européennes, le GREMMO, l'Université de Lorraine et l'IMU - Intelligeces des Mondes Urbains - LabEx.

Les thèmes abordés s'inscrivent dans les axes suivants:

  1. Territoire et économie, afin de mieux comprendre l’organisation du territoire et les enjeux économiques dont ils sont porteurs.
  2. Conservation du patrimoine naturel et culturel en Jordanie pour une approche communautaire du patrimoine.
  3. Gestion du patrimoine naturel et culturel à wādī Ramm. Durant la session les responsables locaux exposeront leur travail quotidien en termes de gestion afin de répondre aux exigences de l’UNESCO.

Saba Farès - ASEZA - MCWR1 - Her Royal Highness Princess Sumaya bint El Hassan - Wadi Ramm - Wadi Rum - Salim Moghrabi

 Logo unvi_lumiere_lyon Logo CNRS