UMR 5291

Suivre l'actualité par flux RSS

Laboratoire GREMMO

Groupe de recherches et d'études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient

Un laboratoire de la MSH MOM 

Image oiseau MOM

FERJANI Chérif

FERJANI Chérif

Statut
Enseignant-chercheur
Coordonnées

Laboratoire GREMMO
MSH Maison de l’Orient et de la Méditerranée
7, rue Raulin, F-69365 Lyon cedex 07
Téléphone : 04 72 71 58 53
E-mail : cherif.ferjani[at]mom[dot]fr

 

Fonctions
  • Professeur des Universités à l’Université Lumière-Lyon2/Professor at the Université Lumière-Lyon2
  • Chercheur au Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (GREMMO)/Researcher, GREMMO
  • Professeur à l’IEP de Lyon/Professor at the Institut des Études Politiques de Lyon (IEP Lyon).
Thèmes de recherche

Politique et religieux dans le champ islamique : genèse, évolutions, implications actuelles et à venir pour la sécularisation, la démocratie, les droits humains, les minorités musulmanes vivant en Europe, épistémologie de l’approche comparée des religions en termes de recherche et d’enseignement, étude comparée de la gestion de la diversité culturelle et religieuse en France, en Europe et en Amérique du Nord.

The political and the religious in Islam: the genesis, evolution and current/future implications for secularization. Democracy, Human Rights, Islamic minorities living in Europe. Epistemology of the field of comparative religion. Comparative study of French, European and North American approaches to religious and cultural pluralism

Travaux en cours

  • Rapports entre savoir et pouvoir à travers l’analyse de l’évolution passée et présente entre le pouvoir politique et les ‘ulamâ’ dans certains pays musulmans (Maroc, Tunisie, Iran, Sultanat d’Oman, Égypte)/Power/Knowledge interface through the analysis of the past and present evolution of the political power of the Ulama in selected Muslim countries (Morocco, Tunisia, Iran, Oman, Egypt).
  • Y a-t-il un « droit musulman » ? (origine et fondements de ce qu’on appelle « droit musulman » et implications des réponses à cette question pour le statut de la femme et pour les droits humains)/Is there such a thing as ‘Islamic Law’? (Origins and foundations of what is referred to as ‘Islamic Law’ and the implications of the answer to this question for the status of women and human rights)
  • Implications de la sédentarisation des populations de cultures islamiques en France et en Europe occidentale pour le devenir de l’islam et pour la gestion de l’évolution du paysage religieux dans ces pays/The implications of sedentarization of populations of Islamic culture in France and Western Europe on the future of Islam and the religious landscape of these countries
  • Approche comparative du « christianisme politique » et de « l’islam politique » et des rapports entre le politique et du religieux dans le Bassin Méditerranéen/Comparative approach to ‘political Christianity’ and ‘political Islam’ and the rapport between politics and religion in the Mediterranean Basin
  • Recherche et enseignement concernant les faits religieux en Europe et dans le monde arabe/ Étude comparée des religions et des modèles de gestion de la diversité culturelle et religieuse en Europe et en Amérique du Nord/Comparative study of models for managing religious and cultural pluralism in Europe and North America
  • Mondialisation et évolution des représentations, des pratiques et des formes de régulations religieuses/Globalization and evolution of religious representations, practices, and forms of social control
  • Féminismes séculiers et féminismes religieux dans le pourtour méditerranéen/Secular and religious feminism in the Mediterranean Basin
  • Sécularismes et sécularisation dans les mondes de l’islam/Secularism and secularization in the Islamic world.

Enseignement

  • A la Faculté des langues et des civilisations étrangères de l’Université Lyon 2 :
    • 1ère année de licence : Introduction à l’histoire de la civilisation arabe (2008-2009, 2009-2010)
    • 2ème années de licence : Histoire des idées dans le monde arabe contemporain
    • 3ème année licence : « Genèse et évolution des institutions et des conceptions politiques dans le monde arabo-musulman (cours s’appuyant sur l’analyse de textes représentatifs des doctrines politiques des principaux courants de l’islam)
    • Master 1 : « Lectures contemporaines des faits fondateurs de l’islam » (à travers l’analyse de textes représentatifs des principaux courants)
    • Master 2 : « Analyse du discours politique arabe contemporain à propos des rapports entre Etat, religion et société » (pour la mention Etudes arabes) et « Epistémologie de l’étude comparée des faits religieux » (pour le tronc commun de 2002-2003 à 2006-2007)
    • Préparation des concours : « Le nassérisme, l’idéologie et la pratique » (de 2001-2002 et 2002-2003) et « Nationalisme, réformisme et salafisme au Maghreb » (en 2003-2004, 2004-2005), « Le Coran, histoire d’un texte », (2005-2006), la question féminine dans le monde arabe entre la fin du XIXème et la fin de la Seconde guerre (2006-2008), le réformisme tunisien au XIXème siècle (2008-2009, 2009-2010). « Théorisation de l’islam radical à travers Jalons sur la route de S. Qutb » (2010-2011).
  • A l’IEP de Lyon :
    • Cours d’ouverture pour les étudiants des 2ème et 3ème années, du DUMAC et du Master de Science politique : Islam et politique
    • MASTER : Interventions ponctuelles dans le MASTER CODEMMO (2008-2009)
    • Université Tous Ages : Religions et politiques (2008-2009)

Recherche

Dans le cadre du GREMMO -dont j’ai assuré la direction de janvier 2003 à janvier 2007- mes recherches concernent la genèse et l’évolution des rapports entre le politique et le religieux dans les conceptions qui se réclament de l’islam, les implications actuelles et à venir de ces rapports pour la sécularisation, la démocratie et les droits humains à travers les axes suivants : les rapports entre savoir et pouvoir (à travers l’analyse de l’évolution passée et présente entre le pouvoir politique et les ‘ulamâ’ dans certains pays musulmans), l’ origine et les fondements de ce qu’on appelle le « droit musulman » et implications des conceptions relatives à cette question pour le statut de la femme et pour les droits humains, les implications de la sédentarisation des populations de cultures islamiques en France et en Europe occidentale pour le devenir de l’islam et pour la gestion de l’évolution du paysage religieux dans ces pays. Par ailleurs, je continue à m ‘intéresser à la question de l’enseignement relatif aux faits religieux en France, en Europe et dans les pays arabes. Dans ce cadre, je participe à un projet international de recherche, soutenu par la Fondation Konrad Adenauer et la Fondation Ibn Saoud au Maroc, concernant l’enseignement relatif aux religions en Europe et dans plusieurs pays musulmans. De même, j’ai participé au programme REMMSH1 (Réseau Méditerranéen des Maisons de Sciences l’Homme) et RAMSES2 des 5ème et 6ème PCRD. A partir de 2008, j’assure la coordination d’un programme de recherche concernant les effets de la mondialisation sur l’évolution des représentations, des pratiques et des formes de régulation religieuses dans la région Rhône-Alpes.

Ces recherches et mes participations aux colloques et rencontres relatives à ces sujets ont donné lieu à des publications dont, pour les dernières années :

  • « Théologie et modernité dans le monde musulman : entre 'modernisation de l’islam' et '‘islamisation de la modernité' », in G. Levi, Entre théologie et politique. Les origines théologiques cachées de la pensée politique contemporaine dans les pays de la Méditerranée, L. E. Cafoscarina, Dorsoduro, Venezia, 2010, p. 67-84. 
    • « L’islam au regard de l’anthropologie interprétative, apports et limites de l’approche de C. Geertz », in L.Addi , L.Obadia Clifford Geertz - Interprétation et culture, Editions des Archives Contemporaines , Paris, 2010, p. 137-156. 
    • « The Concept of 'Civil Society' and the Tunisian Example », in I. Schaäfer et J.R. Henry, Mediterranean Politics from Above and Below, Nomos, Baden-Baden, 2009, p. 524-448.
    • « Usages et gestion politique du port du voile » in Les voiles dévoilés, (sous la dir. de) G. Gelas, Villelongue et Alli., Lyon, Editions lyonnaises, 2009, p. 110- 115.
    • « Du sommeil de la raison : dialogue avec un cheikh irrité par l’approche sociologique des faits religieux au Maroc » (en arabe), Prologues, n° 38, 2009, p. 54-59)
    • Le politique et le religieux dans le champ islamique, Paris, Fayard, 2005, 353 p. (traduit en arabe par Mohamed Janjar et paru en janvier 2008 aux Editions Prologues à Casablanca, Maroc, 256 p., traduction sanctionnée par le prix du Grand Atlas en 2009, traduction en espagnol et en anglais en cours).
    • « Pouvoir des théologiens et théologiens du pouvoir », dans Savoirs et pouvoirs, genèse des traditions, traditions réinventées, Paris & Lyon, Maisonneuve & Larose, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 2007, p. 155-170.
    • « Islam politique et démocratie : une évolution comparable à celle qui a donné la ‘démocratie chrétienne’ est-elle envisageable ? », dans Oriente Moderno, Islams and democracies, Vol. LXXXVII, n.s., 2-2007, Instituto per l’Oriente C.A. Nallino di Roma, 2007, p. 383-405., repris par la revue Prologues, n° 38, 2009, p. 44- 66 (partie en français).
    • « Islam politique aujourd’hui et christianisme politique en France avant la fin de la Seconde Guerre », dans Islam contemporain, entre le religieux et le politique, AFDA, 2006, p. 145-162.
    • « Islam and Politics : The Terms of the Debate », History and Anthropology, Vol. 16, N°1, March 2007, p. 75-84.
    • « La laïcité, française, occidentale ou universelle », dans D. Duperray (sous la dir. de), 1905-2005 ou les Lumières voilées : la laïcité en question, Paris, Beauchesne, 2007, p. 53-60.
    • « La démocratie en Europe et les défis de la diversité culturelle », Ecarts d’identité, n° 109, 2006, p. 78-87.
    • « Le devenir de l’œuvre d’Ibn Roshd dans le monde arabe », in Averroès et l’averroïsme, un itinéraire historique du Haut Atlas à Paris et à Padoue, Lyon,PUL, 2005, p. 239-248.
    • « Qui a intérêt à agiter le spectre de la guerre des cultures ? », in Paix et guerre entre les cultures, entre Europe et Méditerranée, Actes Sud/MMSH, 2005, p. 49- 62 (texte traduit en anglais et paru sous le titre « Brandishing the Spectre of ‘the War of Cultures’ : Whose Interests Are Served », dans History and Anthropology, Vol. 18, N°3, Septembre 2007, p. 259-268).
    • « L’approche des faits religieux à l’ombre de la mondialisation », dans Enseigner les religions aujourd’hui, collection, Dialogue des deux rives, Casablanca, 2004, p. 65-80.
    • « Les nouveaux défis de la diversité », in The Europe of human rights, Identity, and differences in a common framework, ES@, Peasro (Espagne), 2004, p 121-132.
    • « Laïcité, droits des femmes et problème du « voile », Textes à l’appui, n°6, février 2004 (Laïcité : ce foulard que je ne saurai voir), p. 38-44.
    • « Islam, pace e violenza », in Tradizioni culturali, sistemi giuridici e diritti umani nell’area del Mediterraneo, Il Mulino, Bologna, Italia, 2003, p. 11-36.
    • « L’islam en Europe : des discriminations sur la voie d’une difficile reconnaissance », Cahiers du Millinnaire, 3, février 2003, p. 1-12.
    • « Islam, paix et violence », Religion et violence, Thephylon, 8/3, 2003, p. 129-162.
    • « Liberté de conscience dans le champ islamique », Revue de Droit Canonique, T.52/1, Strasbourg, 2002, p. 125-140.
    • « Politique et religieux dans la pensée et dans l’histoire du monde musulman », Prologues, Casablanca, Maroc, Février 2002, p. 76-95.

Bibliographie complète (Curriculum vitae)

Ouvrages

  • Les voies de l'islam approche laïque des faits islamiques.
  • le Cerf- C.D.D.p.p. (Centre départemental de documentation pédagogique) du Doubs, Besançon,1996.
  • Le politique et le reigieux dans le champ islamique. Fayard, Paris, 2005.
  • Traduction arabe par Mohamed Janjar. Parution janvier 2008 aux Editions PROLOGUES à Casablanca, Maroc, 256 p.
  • Islamisme, laïcité et droits de l'Homme, l'Harmattan, Paris1991.
  • Politicay religion en el campo islamico, Edicions Bellaterra, 38 Biblioteca del Islam Contemporaneo, 2009

En tant que Professeur des universités ayant obtenu l’agrément pour faire partie des écoles doctorales dont dépendent les études arabes et les sciences politiques, je dirige des recherches dans ces deux disciplines. Dans ce cadre, une thèse a été soutenue sous ma direction en 2003, deux chercheurs préparent sous ma direction des dossiers d’habilitation à diriger des recherches, dix étudiants préparent sous ma direction des thèses concernant la civilisation musulmane classique et contemporaine, près de 50 étudiants ont préparé ou préparent avec moi des mémoires de Master, et j’ai participé à des jurys de thèses et à des jurys d’habilitation à diriger des recherches.

Par ailleurs, je suis souvent sollicité pour donner mon avis ou pour accompagner les actions des collectivités publiques et territoriales concernant les politiques d’intégration et de lutte contre les discrimination (à ce titre je fais partie d’un groupe de réflexion à la Ville de Lyon pour proposer aux autorités des solutions aux problèmes de discrimination et d’exclusion dont sont victimes différentes catégories des populations les plus défavorisées et je participe à un autre groupe de réflexion à la Communauté Urbaine de Lyon ( COURLY) : Dialogue en humanité). De même, je suis sollicité par la Commission de Bruxelles de la CE et par le Parlement Européen comme par différents media pour les questions relevant de mon champ de recherche (islam, gestion de la diversité, monde arabe, Maghreb, etc.).

Missions

En rapport avec les échanges entre l’Université Lyon 2 et les universités d’Alep, du Caire, de Yarmouk, et dans le cadre de mon travail de chercheur au GREMMO à la Maison de l’Orient et de la Méditerranée, j’ai effectué plusieurs missions en Egypte, en Syrie, en Jordanie, au Sultanat d’Oman, au Yémen et au Maroc, au Canada et aux Etats Unis d’Amérique. Par ailleurs, mes séjours fréquents en Tunisie sont l’occasion de rencontres et d’investigations dans les centres de documentation et de recherche qui s’y trouvent. J’ai aussi participé, comme signalé plus haut, à des programmes de recherches, à des congrès et à des colloques européens et internationaux.

Dans le cadre d’une invitation du CCF (Centre Culturel Français) de l’Ambassade de France en Indonésie, conférences et séminaires dans des universités indonésiennes et les antennes du CCF dans plusieurs villes (Jakarta, Bandung, Jogjakarta, Solo, Surabaya, Jember).

Membre d’un réseau d’excellence européen de recherche en sciences humaines ((Réseau Méditerranéen des Maisons de Sciences l’Homme [REMMSH]), je participe, depuis 2002, à des rencontres scientifiques européennes dans les universités et les centres de recherches partenaires du réseau : Londres, Berlin, Tübingen, Gênes, Alicante, Aix-en–Provence, Durham, Athènes, Athènes, Venise, Oxford, Casablanca et je fais partie du comité scientifique supervisant l’élaboration d’un dictionnaire de la Méditerranée.

Responsabilités administratives et scientifiques

  • Depuis 2009, membre du conseil scientifique international de WOCMES (World Congress of Middle Eastern Studies) à Barcelone et je participe au pilotage d’un programme de recherche pluridisciplinaire portant sur « sécularismes, laïcités et sécularisation » et je fais partie du comité de pilotage de l’Institut Supérieur d’Etude du Religieux et de la Laïcité (ISERL).
  • Depuis juin 2008 : coordinateur d’un programme de recherche concernant les effets de la mondialisation sur l’évolution des représentations, des pratiques et des formes de régulation religieuses dans la région Rhône-Alpes et d’un projet visant à mettre en place une structure de formation et de recherche concernant l’étude des faits religieux dans l’espace universitaire lyonnais.
  • Septembre 2004-janvier 2007Janvier 2003-janvier 2007 : Directeur du GREMMO (Groupe d’Etudes et de Recherches sur la Méditerranée et le Moyen Orient), UMR 5195 Université Lyon2-CNRS, à la Maison de L’Orient et de la Méditerranée
  • 1997-2004 : Directeur du 2ème cycle au Département d’études arabes à l’Université Lumière-Lyon 2
  • 1996-1997 : Directeur du Département d’études arabes à l’Université Lumière-Lyon 2
  • Depuis 1989 : Responsable pour le Département d’études arabes à l’Université Lumière-Lyon 2 du Diplôme Universitaire du Monde Arabe Contemporain (DUMAC) à l’IEP de Lyon
  • Depuis 1996 : membre la Commission de spécialistes de la 15ème section à l’Université Lumière-Lyon 2, de L’université de Grenoble et, depuis 2002, de l’Université Paris VIII et de l’Université Lyon 3 (d’abord comme Maître de conférences puis comme Professeur).
  • Depuis 2003 : Membre du comité de lecture de la revue Prologues, Revue Maghrébine des Livres, de la revue Alpha (depuis 2005) de l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC) et du comité scientifique supervisant l’élaboration d’un dictionnaire de la Méditerranée (dans le cadre de du programme RAMSES2).

 Logo unvi_lumiere_lyon Logo CNRS